Ligue Nationale de Cyclisme Le Cyclisme pro c'est la Ligue
> Actualites > Dernières actus > Un mois en bleu-blanc-rouge << Retour


un-mois-en-bleu-juin

Un mois en bleu-blanc-rouge

Alors que le Tour de France vient de s’élancer de Copenhague, revenons sur un mois de juin très riche pour le cyclisme tricolore : trois victoires sur le Dauphiné Libéré, un Championnat de France sur route passionnant à Cholet et un nouveau Champion de France, Florian Senechal  présent sur les routes de la Grande Boucle avec son maillot bleu-blanc-rouge.

UN MOIS EN WORLDTOUR

Débutons avec les deux nouveaux Champion de France : Bruno Armirail (Groupama-FDJ) pour le contre-la-montre et Florian Senechal (Quick-Step Alpha Vinyl) pour la route. Le premier n’a pas été sélectionné pour le Tour de France. Une déception  pour le coureur de Bagnères qui rêvait de vivre une intense dernière semaine dans sa région d’Occitanie. Il le regrettait en ces termes : « Je réponds de la meilleure des manières. Je montre que je sais rouler sur le plat et je sais rouler en montagne ».

Champion sur route, le Nordiste n’était pas non plus sélectionné par sa formation belge. Il a été rappelé suite à un cas de covid et arrivera dans sa région le 4 juillet avec sa tunique tricolore. Lors de la première étape du tour, il s’est confié à la Voix du Nord : « Je suis content (d’avoir porté le maillot de champion de France ce samedi), sourit-il. J’ai hâte d’arriver en France avec ces couleurs-là et de le montrer.Je suis content de l’avoir porté pour la première fois aujourd’hui. »

On a aussi beaucoup vu Cofidis sur ces Championnats avec deux podiums pour Benjamin Thomas (3e) sur le contre-la-montre et Axel Zingle (3e) sur l’épreuve en ligne : « Mon erreur, c’est sans doute d’avoir lancé trop tôt (son sprint) ! »


Côté AG2R Citroën, Ben O'Connor a terminé à la 3e place du Critérium du Dauphiné. « J’ai pensé à un moment que je pourrais revenir sur la tête de course. J’avais toujours les jambes. Je n’ai pas explosé. C’est juste la première accélération que je n’ai pas pu suivre. Jonas Vingegaard était deuxième du Tour de France l’an dernier. Primoz Roglic a remporté la Vuelta à trois reprises et pas mal d’autres belles courses. Tout cela signifie que je me suis battu avec quelques uns des meilleurs coureurs du monde. » David Gaudu (Groupama-FDJ) a remporté la 3e étape entre Saint-Paulien et Chastreix-Sancy.



UN MOIS EN PROTEAM


TotalEnergies a tapé très fort sur le Dauphiné avec deux victoires : Alexis Vuillermoz sur la 2e entre Saint-Péray et Brives-Charensac et la 6e avec Valentin Ferron entre Rives et Gap. Alexis Vuillermoz a même porté le maillot jaune de leader. Il était très ému : « C’est incroyable. Après deux années de galère et une fracture du bassin, j’aurais pu arrêter ma carrière. Mais malgré tout j’avais envie de revenir. Je n’y croyais pas vraiment aujourd’hui, mais j’ai vu que le coup partait et qu’on n’était pas devant avec l’équipe, alors j’ai décidé d’y aller parce que j’étais en position de le faire. J’ai voulu me faire plaisir et ça a souri. » Anthony Turgis , après sa seconde place à Milan-San Remo, a fini à la même place lors du Championnat de France à Cholet.

Arkéa Samsic a déjà remporté onze victoires en 2022. Celles-ci seront importantes pour la fin de saison et les futures places en WorldTour. Warren Barguil a échoué aux pieds du podium à Cholet : « C’est la troisième fois que je termine 4e d’un Championnat de France (2015-2021 et 2022), forcément il y a de la déception. A 4 kilomètres, j’ai fait un très gros effort pour essayer de rentrer. Dans le sprint, les autres coureurs sont plus rapides que moi. Malgré tout, je pense que les jambes sont bonnes. »

UN MOIS EN CONTINENTALES
On attendait Jason Tesson (St-Michel-Aubert 93) dans le sprint final des Championnats de France. Mais, il a terminé à la 18e place. C’est Romain Cardis , son co-équipier qui a pris une belle 7e place d’une course spectaculaire. Romain Grégoire (La Conti Groupama-FDJ) a connu le 18 juin une nouvelle victoire sur la 7ème et dernière étape du Baby Giro. Cela fait cinq à son compteur pour 2022. Sur les pentes du mur final à Pinerolo, il l’a emporté en puissance.

GO Sport Roubaix Lille Métropole a remporté deux victoires d’étapes et le doublé au classement général avec le maillot jaune de leader pour Samuel Leroux et le maillot blanc pour Valentin Tabellion sur les routes du Tour d’Eure-et-Loire. Nice Métropole Côted’Azur et Team U Nantes Atlantique n’ont pas pour l’instant ouvert leur compteur de victoires. Mais, la saison est encore longue !

Par Fred Vdb - photos Bruno Bade / A.Vialatte/ASO


La Polynormande
2022-08-14

RangCoureuréquipe TEMPS

1

03:47:42
B&B Hotels - Ktm

2

ROTA Lorenzo
00:00:00
Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux

3

00:00:00
Totalenergies
Actus En Bref
Vidéos

1:06
Poly Normande 2022 Arrivée
13ème manche de la Coupe de France FDJ
14 aout 2022

2:07
Championnats de France 2022 Arrivée
Championnats de France cyclisme sur route pro
26 juin 2022

3:24
Mercan'Tour Classic Alpes-Maritimes 2022 Arrivée
12ème manche de la Coupe de France FDJ
31 mai 2022

1:38
Boucles de l'Aulne 2022 Arrivée
11ème manche de la Coupe de France FDJ
21 mai 2022

4:18
Tour du Finistère 2022 Arrivée
10ème manche de la Coupe de France FDJ
21 mai 2022

3:41
Tro Bro Leon 2022 Arrivée
9ème manche de la Coupe de France FDJ
14 mai 2022

4:03
Grand Prix du Morbihan 2022 Arrivée
8ème manche de la Coupe de France FDJ
14 mai 2022

0:40
Paris Camembert LEPETIT 2022 Arrivée
7ème manche de la Coupe de France FDJ
12 avril 2022

1:35
La Route Adélie de Vitré 2022 Arrivée
6ème manche de la Coupe de France FDJ
01avril 2022

8:26
La Roue Tourangelle Trophée Groupama Val de Loire 2022 Arrivée
5ème manche de la Coupe de France FDJ
27 mars 2022

© 2022 Ligue Nationale de Cyclisme
Site réalisé avec le Système de Gestion de Contenu (SGC) imagenia, créé et développé en France par mémoire d'images.
Enregistrer et fermer × Paramétrer les cookies

© Imagenia