Ligue Nationale de Cyclisme Le Cyclisme pro c'est la Ligue
> Actualites > Dernières actus > Assemblée Générale - Convention 2023 : Trois questions à Xavier Jan, président de la LNC << Retour


ag-convention-8-dec-2023-xavierjan

Assemblée Générale - Convention 2023 : Trois questions à Xavier Jan, président de la LNC



A l’occasion de l’AG-Convention qui s’est tenue le 8 décembre dernier, le Président de la LNCXavier Jan, est revenu sur les sujets d’actualités du cyclisme. L’occasion de dresser le bilan 2023 du cyclisme tricolore et des actions majeures engagées par la LNC et ses familles.

LNCPRO : Comment s’est passée cette deuxième édition de l’AG Convention de la LNC ?
Xavier Jan : 
Je tiens à remercier tous les participants qui ont oeuvré à la réussite de cette AG-Convention et plus particulièrement les intervenants pour leur implication et la qualité de leurs échanges. Grâce à eux, nous avons vécu une matinée de travail constructive et éclairante sous plusieurs angles. Nos échanges ont d’une part, alimenté notre réflexion sur les dossiers en cours et les projets à venir et, d’autre part, préparé le terrain pour envisager sereinement les perspectives d’évolution du cyclisme professionnel.

Cette assemblée générale, doublée de ce temps de partage sur notre présent et notre futur, nous l’avions envisagé ainsi l’année dernière pour la première fois. Afin d’ajouter des figures libres à l’obligation statutaire annuelle très encadrée dans son déroulé. Aujourd’hui, ce format est plébiscité.

Et comme le cyclisme professionnel est présent sur l’ensemble des territoires régionaux, avec nos 54 épreuves et nos 116 jours de course (critériums inclus), la Ligue Nationale de Cyclisme professionnel s’engage à tenir son AG Convention annuelle en province à intervalles réguliers.

LNCPRO : Quel bilan dressez-vous de la saison 2023 du cyclisme tricolore ? 
Xavier Jan : 
 Nous avons obtenu des résultats très satisfaisants à tous les étages du circuit pro. Aucune autre nation au monde ne dispose de 10 formations professionnelles en exercice dont 4 dans la catégorie reine des WorldTeams. Aucune autre nation au monde ne dispose d’un programme d’épreuves aussi dense et diversifié que le nôtre, proposant, qui plus est, par convention entre la LNC, le ROCC et l’AC2000 une obligation de participation de toutes les équipes françaises au calendrier national avec la retenue légitime pour les réserves des WorldTeams. Et de leur côté, nos coureurs ont brillé pendant la saison.

En haut de l’affiche 
Christophe Laporte , pour son titre de champion d’Europe sur route obtenu aux Pays-Bas avec à ses côtés sur le podium Axel Laurance  devenu, lui, champion du monde espoirs sur le redoutable circuit de Glasgow. 

La France décroche aussi la médaille d’or dans le relais mixte contre la montre des championnats d’Europe avec 
Bruno Armirail , Rémi Cavagna , et Benjamin Thomas auxquels étaient associés Audrey Cordon-Ragot, Cédrine Kerbaol et Juliette Labous ainsi que la médaille d’argent dans la même discipline lors du championnat du monde – Bryan Coquard ayant remplacé pour l’occasion Benjamin Thomas. La France a fait bien mieux que montrer son maillot tricolore dans les compétitions internationales en 2023.

Il ne faut pas oublier non plus l’éclatante victoire de 
Victor Lafay  sur la 2ème étape du Tour de France pour Cofidis, ni celle de l’Autrichien Félix Gall sur la 17ème – 8ème du classement général – pour le compte d’AG2R Citroen Team, ni le tir groupé des français au général avec David Gaudu  9ème, Guillaume Martin 10ème et Thibaut Pinot 11ème.  

Au final nos coureurs auront passé la ligne en
 vainqueur 72 fois et les équipes françaises totalisent, elles, 69 victoires. Et enfin, bravo à Rémi Cavagna  pour ses 6 succès et à l’équipe, Groupama-FDJ pour ses 19 victoires.

LNCPRO : La LNC et les familles sont au cœur du cyclisme tricolore, quelles sont les actions fortes de 2023 ? 
Xavier Jan : 
 Nous nous sommes attelés à la tâche cette année, avec la même détermination que les années précédentes. Toutes les familles, tous les administrateurs, se sont investis, parfois dans l’opposition, très souvent dans la concertation et la recherche du consensus. Toujours dans le but de défendre et renforcer notre modèle français face à l’arrivée de nouveaux acteurs et de nouveaux règlements. 

Nous avons par exemple travaillé sur 
la réforme d’accès au statut professionnel des équipes continentales pour les formations élites amateurs. Mais également sur la préparation et l’ouverture d’une formation à l’adresse de nos organisateurs (à l’image de celle mise en place pour les administratifs de nos groupes sportifs). Nous avons mené un audit individuel des épreuves sur la nécessité d’une montée en professionnalisation, la détection des pratiques et l’accompagnement des comités d’organisation dans la structuration de leur évènement. Nous avons structuré notre communication, à l’ère de la multiplication des réseaux et des médias. 

Nous avons crée un fonds de dotation (officiellement ouvert avant la fin du 1er trimestre 2024) afin de permettre l’égibilité au mécénat, sous certaines conditions, des partenaires de la Ligue, afin de proposer une déduction fiscale de 60% aux entreprises mécènes et de 66% aux particuliers qui y souscriraient. Et enfin, nous avons construit une prestation de service et l’animation d’une opération commerciale avec la marque Continentale qui sera renforcée en 2024.

Par Fred Vdb - photo dr LNC

Actus En Bref
Vidéos
© 2024 Ligue Nationale de Cyclisme
Site réalisé avec le Système de Gestion de Contenu (SGC) imagenia, créé et développé en France par mémoire d'images.
Enregistrer et fermer × Paramétrer les cookies

© Imagenia